Accueil du site > Les articles > Transfert entre spoules, fichiers sources et TdT
Version à imprimer Enregistrer au format PDF

Transfert entre spoules, fichiers sources et TdT

mercredi 11 août 2004, par Grégory Jarrige Visites  2031 Première mise en ligne le vendredi 7 novembre 2003.

L’AS/400 offre quelques possibilités de transfert de textes entre plusieurs supports (spoules, fichiers sources, traitement de textes Office Vision). Mais s’il est simple de générer des spoules à partir de fichiers sources ou de documents Office Vision, l’inverse pose quelques difficultés. Je vais prendre un exemple qui couvre l’ensemble des possibilités de conversion.


Exemple

Je souhaite récupérer un fichier spoule dans un document traitement de textes Office Vision. Pour cela, je dois suivre la procédure suivante.

Etape 1 :

Transfert du spoule vers un membre de fichier source avec la commande CPYSPLF :

Copier un fichier spoule (CPYSPLF)

Indiquez vos choix, puis appuyez sur ENTREE.

Fichier spoule . . . . . . . . .  __________      Nom
Fichier BD de destination  . . .   __________     Nom
 Bibliothèque . . . . . . . . .    <u>*LIBL     </u>    Nom, *LIBL, *CURLIB
Travail . . .  . . . . . . . . .  <u>*         </u>      Nom, *
 Utilisateur  . . . . . . . . .    ________      Nom
 Numéro . . . . . . . . . . . .    _____         000000-999999
Numéro de fichier spoule . . . .  <u>*ONLY     </u>      1-9999, *ONLY, *LAST
Membre de destination  . . . . .  <u>*FIRST    </u>      Nom, *FIRST
Remplacement ou ajout enregs . .  <u>*REPLACE  </u>      *REPLACE, *ADD

N.B. : il faut noter qu’il est possible, grâce à la commande CPYSPLF, de copier un spoule dans un fichier base de données. C’est d’ailleurs la technique utilisée dans la préparation de microfiches. Dans ce cas, la largeur du fichier destination doit être supérieure d’au moins un caractère à la largeur du spoule de façon à ne pas perdre certains caractères indicateurs de ligne.

Etape 2 :

Une fois le transfert dans le fichier source effectué, il est possible d’effectuer des retouches si nécessaire directement dans le fichier source au moyen de l’éditeur SEU. Ensuite il suffira de rapatrier le membre de fichier source directement dans le traitement de textes Office Vision. Pour cela, il faut ouvrir ou créer un document Office puis presser la touche F14=Extraire pour accéder à l’option d’importation. Dans le cas qui nous intéresse, il faut ignorer les lignes "Document" et "Dossier" pour s’intéresser aux lignes "Fichier", "Bibliothèque" et "Membre" dans lesquelles il suffira de préciser les caractéristiques de notre fichier source.