Accueil du site > Les articles > Envoi d’un email à partir de l’AS/400.
Version à imprimer Enregistrer au format PDF

Envoi d’un email à partir de l’AS/400.

vendredi 17 septembre 2004, par Didier Encinas Visites  22196 Première mise en ligne le jeudi 30 octobre 2003.

Cette brêve astuce vous donnera le pouvoir du MAIL sur AS/400.

J’y décris comment configurer une passerelle SMTP sur iSeries ou AS/400.

Vous pourrez ainsi envoyer des mails, sans que l’AS/400 soit le serveur de Mail : vous pouvez utiliser le vôtre.(celui de votre FAI, celui de votre entreprise...)

Si vous n’en avez pas : halte là ! Ce qui suit ne vous sert à rien. (Enfin, si vous lisez ceci : vous avez une liaison avec le NET. Qui a internet sans Mail ???)

L’envoi de mail se fait par un SNDDST, pour la réception : comme dab : Outlook, Eudora, Notes, Domino... le client de messagerie doit juste être compatible avec SMTP.

Pour la suite des opérations, il vous faut un mot de passe avec des droits spéciaux : j’ai pas vérifié lesquels, mais il en faut ! (*ALLOBJ devrait suffire)


SMTP Gateway : instructions de mise en oeuvre

  1. CHGDSTA + F4 : Si Route vers passerelle SMTP est à *NONE, continuez, sinon quelqu’un a peut-être déjà configuré VOTRE as/400 à l’insu de votre plein gré.
  2. CFGTCP, Option 10=Work with TCP/IP host table entries : vérifiez que votre serveur de mail est dans la table (le créer, le cas échéant : il vous faut juste l’adresse, peu importe le nom)

  3. PING mail-server-name : pour vérifier que la connexion fonctionne.

  4. CHGSMTPA AUTOSTART(*YES) MAILROUTER(mail-server-name)
    pour que SMTP démarre tout seul

    pour lui donner le chemin vers le serveur de messagerie

  5. ADDDIRE USRID(INTERNET GATEWAY) +
     USRD(‘Internet SMTP gateway’) +
     SYSNAME(INTERNET) +
     PREFADR(NETUSRID *IBM ATCONTXT)

    INTERNET et GATEWAY sont des exemples : vous pouvez mettre n’importe quel nom.

  6. CHGDSTA SMTPRTE(INTERNET GATEWAY) : Comme en 1 : mais ici vous changez la route vers la passerelle

  7. STRTCPSVR *SMTP : pour démarrer le serveur

  8. SNDDST TYPE(*LMSG) TOINTNET(adresse E-mail)  +
      DSTD(‘description de test’) LMSG(‘Hello World !’)

    envoi d’un message de test.
    Le message doit apparaître dans votre client de messagerie. (laissez lui quelques secondes/minutes).

    si vous recevez l’erreur CPF9006 " Utilisateur non inscrit dans le répertoire de distribution du système" utilisez WRKDIRE ou ADDDIRE pour vous inscrire dans le répertoire de l’AS/400.

Si votre AS mouline, et nenvoie plus rien, vous avez probablement un message incomplet/corrompu qui verrouille, essayez

  1. ENDTCPSVR *SMTP
  2. ENDMSF
  3. STRMSF *CLEAR
  4. STRTCPSVR *SMTP

Petite info complémentaire

Les utilisateurs doivent être inscrits dans WRKDIRE avant de pouvoir utiliser un SNDDST.
De plus les messages arrivent avec comme expéditeur : profil400@non_as400
C’est pas génial pour y répondre.
Allez dans WRKDIRE
Faites ’2’modifier sur les profils utilisateurs
puis F19=Modifier nom SMTP
 SMTP user ID . . . . . .. didier.encinas
 SMTP domain . . . . . . . SAINT-GLINGLIN.COM
vous pouvez trichez : mettre un
 SMTP user ID . . . . . .. jacques.chirac
 SMTP domain . . . . . . . elysee.fr
de toute façon, dans l’entête du message, on retrouve le profil utilisateur et le nom de l’as/400

P.-S.

Pour de plus ample informations, faites comme d’habitude, cherchez dans les doc IBM ! Merci pour votre attention.