Accueil du site > Les articles > Limite de DB2 iSeries
Version à imprimer Enregistrer au format PDF

Limite de DB2 iSeries

dimanche 30 mai 2004, par Didier Encinas Visites  3324 Première mise en ligne le vendredi 6 février 2004.

&nbsp V5R2
Nb. d’octets dans un enregistrement 32.766
Nb. de champs dans un format d’enregistrement 8.000
Nb. de champs-clé dans un fichier 120
Taille de la clé pour un PF ou un LF1 en octet 2.000
Taille de la clé pour ORDER BY (SQL) ou KEYFLD (OPNQRYF) 10.000
Nb. d’enregistrements dans un membre 2 4.294.967.294
Nb. d’octets dans un membre 3 266.757.734.400
Nb. d’octets dans un plan d’accès 3 1.099.511.627.776
Nb. d’octets dans un plan d’accès si ACCPTHSIZE(*MAX4GB) 4,294,966,272
Nb. de LF avec clé attaché à un membre de PF 3.686
Nb. de membre de PF utilise par un membre de LF 32
Nb. de membre pouvant être joint 32
Taille d’un champ caractère ou DBCS 4 32.766
Taille d’un champ Décimal packé ou étendu 31
Nb. de contraintes par PF 300
Nb. de triggers par PF 6
Nb. d’appel récursif de trigger pour insert et update 200

1 Si un logique LIFO existe du un fichier PF, aucune clé ne pourra dépasser 1995

2 Pour les fichiers avec des logiques, le nombre maximum d’enregistrements est variable mais peut-être estimé avec la formule suivante : 2,867,200,000 10 + (.8 x key length)

3 Le nombre d’octets dans un membre ou dans un plan d’accès peut être verrouillé lorsque le message CPF5272 est envoyé. Ce message est envoyé par le système quand la taille maximum d’un objet va être atteinte.

4 La taille maximum d’un VarLength char ou d’un champs DBCS est de 32,740 octets. La longueur des champs DBCS-graphic est exprimé en caractères ; pa conséquent, le maximum est de 16,383 caractères (longueur fixe) et de 16,370 caractères (longueur variable).